Disparition d’un passionné

Nous avons appris avec tristesse la disparition brutale de Michel Marchand le 27 août dernier. Passionné d’héraldique et de patrimoine Michel Marchand a passé de très longues heures dans l’église de Saint-Laurent-la-Roche, examinant le moindre détail.

On lui doit une analyse des différents blasons sculptés qui figurent dans l’église. L’été dernier, après une nouvelle visite, il avait découvert la forme polylobée sculptée sur la base du lavabo, et rappelant le pied du calice figurant sur la pierre tombale de la chapelle de la Vierge. Un détail qui n’avait pas été remarqué jusque là.

Cet homme passionné et passionnant passait de longs moment à échanger avec Agnès de Belleville, chargé de mission patrimoine au sein de l’Amive, au sujet de cette église pour qui il avait un intérêt particulier.

Erudit et autodidacte talentueux, il a beaucoup contribué à améliorer la connaissance de l’histoire de cette église.

A son épouse et à ses enfants, nous présentons toutes nos condoléances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *